• Chapitre II - Mythologie

    Chapitre II - La Genèse des Titans

    Le monde enfin créé, les fatalis laissèrent aux premiers dragons la mission d'inaugurer l'histoire de Midgard.

    Mais la puissance des fatalis était telle qu'ils donnèrent naissance à des titans aussi puissants qu'eux. Ces titans étaient des dragons aussi grands que des montagnes. Et les fatalis s'inquiétèrent de toute la puissance qu'ils leur avaient confiée, car ils se rendirent compte qu'ils n'avaient aucun contrôle sur eux. Mais par chance, les premiers titans, nommés Lao Shan Lung, étaient paisibles.

    Or, tout changea brusquement avec l'arrivée d'autres titans, dont parmi eux, un fit basculer l'équilibre du monde...

    Trop inquiet par l'apparition des titans, le Fatalis Emeraude et le Fatalis Bleu prirent la décision de disparaître, ne voulant point être témoin d'une éventuelle chute du monde.

    Parmi ces titans, un Raviente prit conscience que les trois fatalis n'avaient pas les pleins pouvoirs sur les titans, c'est alors que, assoiffé par le pouvoir, il influença d'autres titans afin d'éradiquer les fatalis et fonder un monde uniquement peuplé de titans, car ils craignaient que les nouveaux êtres à venir soient aussi puissants qu'eux. La hiérarchie obséda grandement ce Raviente, et il se rendit compte qu'il manquait quelque chose au monde, tout était coloré et paisible, c'est alors qu'il décida de noircir les paysages et de provoquer de grands bruits. Le Mal était né de ce Raviente et il devint ainsi un dieu. Les Fatalis le nommèrent Tyranika, Celui qui fit Fondre le Monde.

    L'ambition de Tyranika était telle que les titans qui s'étaient ralliés à sa cause eurent peur de lui et le quittèrent.

    Fou de rage, Tyranika modela alors le monde à sa façon, le Raviente brisa des montagnes, dessécha des mers, coupa des continents en deux et brûla des forêts. Son égoïsme avait attend son paroxysme.

    Mais il y a une chose à laquelle il ne s'y attendait pas, c'est que le Fatalis Blanc restait le Dieu Suprême et était plus puissant que tous les êtres.

    Alors, pour punir son arrogance, le Fatalis Blanc fit élever une titanesque montagne et enferma le Raviente à l'intérieur. Cette montagne fut nommée "Amont Darida", la Prison du Titan Noir.

    Puis, le fatalis Blanc rappela les autres titans à l'ordre en instaurant une loi unique: Jamais ils ne devront défier Dieu en modifiant le monde. Seul le cycle éternel de la vie a le droit de faire évoluer les paysages.

    Le monde devint ainsi à nouveau paisible...

    Du moins, pour l'instant...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :