• Samonios I

    Chapitre VII :

    Samonios : Sph3re Shipwrecked 

     

    "Hey! you're banjaxed!
    Hey! you're screwed!
    And death is coming for you!
    Trapped on an island lost at sea!
    Shipwrecked you will cease to be!

    Hey! you're banjaxed!
    Hey! you're screwed!
    And death is coming for you!
    Trapped on an island lost at sea!
    Shipwrecked your destiny!"

     

     

    L’équipage avait débarqué sur une île après la tempête. Par chance, cette île était sur la carte de leur Quête. Son nom était Samonios. Les pirates établirent un campement sur la plage tandis que Xzelkur, Drag’Orn, Pask-Ur et Ilmarion partirent explorer l’île. Mais avant de s’enfoncer dans les terres, les quatre hommes prirent la décision de faire le tour de l’île en longeant les plages, en effet, la tempête a forcément jeté des choses sur le sable qui pourraient être intéressants pour l’équipage. Et après une bonne heure de marche, les quatre hommes tombèrent bien sur une sacrée curiosité échoué sur des rochers : Il s’agissait d’un navire d’expédition qui portait le blason de Tanzia. Sans discrétion, sûrs d’eux, les hommes s’avancèrent vers l’épave. Pask-ur fit remarquer une colonne de fumée s’élevant de la forêt, assurément le campement de l’équipage survivant de ce naufrage. En s’approchant de l’épave, les hommes remarquèrent deux personnes sur les rochers, auprès de la coque du navire. Nos hommes dégainèrent alors leurs armes et s’approchèrent des deux étranges protagonistes. Lorsqu’ils furent tous face à face, les deux naufragés ne réagirent à plus à l’approche des 4 pirates. Il y avait une femme et un homme portant des équipements de chasse :

     

    -Xzelkur : Salutations ! Présentez-vous et expliquez votre situation !

    -Bon… Au moins on ne peut pas te reprocher de ne pas nous avoir salués… Mais il reste encore quelques efforts pour votre présentation… Dit le chasseur.

    -Xzelkur : Chasseur, nous pouvons vous piller à tout moment si vous osez tenter de nous offenser, quelle qu’en soit la façon !

    -Ouais… Mais on a tous nos potes là-bas, dans les bois, il nous suffit que d’un feu de détresse pour voir débarquer tout un équipage ! Rétorqua le chasseur.

    -Xzelkur : Alors. Si tu veux jouer à ça, mon p’tit gars, je te plains déjà… Nous sommes des pirates en pleine quête et nous n’avions pas forcément de temps à perdre avec des guignols d’explorateurs qui ont besoin de subventions de l’Etat pour bouger leurs fesses à rédiger des suppositions vides comme rapports d’expéditions après des années de voyage… Nous, en une nuit, on peut se procurer de quoi voyager, tuer et détruire pendant 5 ans. Donc, peux-tu répondre à ma première question ?

    -Euh… Hésita le chasseur.

    -Bon, bon, bon ! Ok, calmez-vous les mecs ! Se leva brusquement la jeune femme qui semblait bouder sur son rocher. Je me nomme Shaka, et lui, le gars chiant, c’est mon ami de chasse, Ponk !

    -Pask-Ur : Shaka et Ponk ? C’est moi ou j’ai l’impression d’écouter une blague ?

    -Ilmarion : Qu’est-ce qu’il vous est arrivé ? La tempête ?

    -Shaka : Tout juste ! Nous devions défendre cette expédition des monstres que l’on pouvait rencontrer durant le voyage, mais notre capitaine a fait n’importe quoi durant la tempête, ce qui fait que l’on s’est écrasé sur ces rochers. Et nous voilà naufragés sur cette île qui n’apparait sur aucune carte…

    -Drag’Orn : Ah ouais, je viens de faire le tour de votre épave, elle est vraiment dans un sale état ! Seul un chantier naval pourra vous aider !

    -Ponk : Du coup, on fait quoi ? Nous n’avons plus de navire, nous sommes perdu sur une île en plein Monde Inconnu, lieu où quasiment personne ne se rend !

    -Xzelkur : Pas mon problème !

    -Ilamrion : Ni le mien !

    -Drag’Orn : Moi non plus !

    -Pask-Ur : Et moi donc !

    -Shaka : Merci les mecs !

    -Ponk : Bon… Sérieusement, on fait quoi ? Je commence à avoir étrangement froid…

    -Ilamrion : Il est vrai qu’il fait froid ici, pourtant le soleil est éclatant, et l’hiver est encore loin !

    -Xzelkur : Rien de surprenant. Nous sommes sur Samonios, l’île doit être assimilée au froid maintenu par un monstre en particulier. Souvenez-vous d’Anagantios, il pleuvait sans cesse jusqu’à ce qu’on tue le Najarala du Déluge. Chaque île de notre quête doit avoir sa particularité niveau climat !

    -Shaka : Curieux, vous semblez en savoir un bon paquet sur cette île, pourtant, nous sommes en plein Monde Inconnu !

    -Drag’Orn : Ouais, mais notre quête ne regarde que nous !

    -Shaka : Bah voyons ! Vous êtes des agents spéciaux du gouvernement, c’est ça ? Vous pensez vraiment que vous arriverez à me faire avaler ça ?

    -Ilmarion : Mieux, on est des pirates, d’ailleurs, notre capitaine est la Roi des Océans ! Il est dans notre navire, quelque part là-bas, sur la plage !

    -Shaka : Euh…

    -Ponk : Euh…

    -Shaka : C’est vrai que vous chlinguez le rhum !

    -Pask-Ur : Non, ça ce sont sans doute mes pieds, on a tourné à la bière et à l’hypocras ces deux dernières semaines !

    -Ponk : Bon… Avez-vous comme projet de nous tuer ?

    -Ilmarion : Pas vraiment ! On va commencer par piller votre épave, mais d’abord on a une bestiole à butter pour avancer dans notre quête !

    -Xzelkur : Justement, en parlant de quête, il serait temps qu’on…

     

    Xzelkur n’eut point le temps de finir sa phrase que des hurlements et tirs de feu retentirent dans les bois. Tout d’un coup, l’air se refroidit et un hennissement de ténèbres éclata. Il y avait une bataille contre une créature. Sans réfléchir, nos quatre hommes fondirent dans les bois, armes dégainées. Sans vraiment réfléchir non plus, Shaka et Ponk (Sérieux, je ne cherche pas à vous faire rire, ils s’appellent vraiment comme ça) suivirent les pirates droit vers le champ de bataille parmi les hautes plantes.

     

    -Kirin !! Kirin Oroshi !! Hurla un chasseur à l’armure écarlate, au moment où les quatre pirates arrivèrent sur le champ de bataille.

     

    En effet, il y avait beau avoir une dizaine d’hommes, mais tous n’étaient que des marins et chercheurs, l’homme qui avait hurlé le nom de la créature semblait être le seul chasseur en compagnie des chercheurs. Et c’est sans attendre que Xzelkur ordonna à ses coéquipiers de couvrir les chercheurs en les évacuant vers la plage, tandis que lui aiderait le chasseur à l’armure écarlate à chasser le Kirin.

     

    Le Kirin a l’allure et la taille d’un cheval. Mais un cheval terriblement dangereux au sang de dragon ayant la capacité incroyable de maîtriser la foudre de façon remarquablement prodigieuse. Assurément l’une des créatures les plus dangereuses répertoriées, le Kirin s’avère être un défi à n’importe quel chasseur, quel qu’en soit son niveau. Le Kirin Oroshi est une sous-espèce du Kirin toute aussi redoutable, à la différente que le Oroshi contrôle la glace et est habillé d’une robe pourpre, bleue.

     

    Xzelkur pointa son katana de façon offensive vers le Kirin, l’animal, sur sa garde, fixa l’homme d’un sinistre regard. L’autre chasseur en profita alors pour attaquer de ses dagues, mais le Kirin riposta de justesse. Galopant autour des deux hommes en évitant leurs attaques de lames, le tout en invoquant avec grâce des stalagmites de glaces afin de déstabiliser ses proies. La chasse faisait rage. Lames contre glaces. Xzelkur et le chasseur luttaient avec ferveur mais le Kirin Oroshi était vraiment très agile. C’est à ce moment que Ponk et Shaka (ça passe mieux ainsi, je trouve) intervinrent en force. Ponk avait déjà dégainé sa fusarbalète et venait de tirer une munition explosive droit vers la créature. Le tir rata sa cible mais l’explosion fut trop chargée en poudre à canon, ce qui fit que le souffle de la déflagration propulsa en arrière Xzelkur, le chasseur et le Kirin Oroshi. Shaka profita alors de l’occasion pour s’agripper sur le dos du cheval-dragon. L’animal se releva prit de panique et sonné par l’explosion. Shaka planta alors à maintes reprises sa dague sur l’écaille dure du Kirin Oroshi afin de l’épuiser en le vidant de son sang. Agressé par la douleur, la créature se cabra et s’agita dans tous les sens. Tentant de s’y tenir tant bien que mal, Shaka cessa l’attaque, mais parvint tout de même à renverser le Kirin à terre. S’étant difficilement relevés de leur chute, Xzelkur et le chasseur virent l’animal au sol, et sans aucune hésitation, ils fondirent sur lui pour lui porter le coup de grâce.

    D’un atroce hennissement final, le Kirin Oroshi avait rendu l’âme, laissant ses stalagmites fondre sous le retour de la chaleur du soleil.

     

    -Ben dit donc ! Coriace celui-là ! Encore heureux que sa glace ne nous a pas transpercé…

    -Xzelkur : En effet, vous êtes bon chasseur, je vous félicite. Il est rare de voir un chasseur se battre si agilement face à un Kirin. J’admets que ces bestioles sont loin d’être ma tasse de thé…

    -Vous ne vous débrouillez vraiment pas trop mal ! Heureux de faire votre rencontre, je suis Thom, chasseur de la célèbre Alliance de Chasse nommée « La Sphère », tout comme Ponk et Shaka !

    -Xzelkur : Merci à toi ! Je me nomme Xzelkur, anciennement Héros de Moga ayant chassé de légendaire Ceadeus. Aujourd’hui, depuis que ma tête est mise à prix par la Marine, je suis parti en quête en mer en plein Monde Inconnu. Enchanté !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :